Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:11

Chick-Lit.

Version publié en 2004,

aux éditions Pocket.

371 pages.

 

Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu'un peu de shopping pour se remonter le moral...

C'est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes... rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu'au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s'efforce de s'amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes...

Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l'achat et à l'appel vibrant des soldes ?

 

Confessions

 

J'avais envie de tester la chick-lit... 

Bon, déjà la couverture annonçait la couleur... Un roman girly qui parle de shopping... Mais bon, il ne faut pas mourir idiot !

Et bien finalement, c'était pas si horrible que ça en a l'air ! =)

Forcément, on parle beaucoup de fringues, de maquillage mais l'histoire est bien amenée, les noms de grandes marques ne sont mis bout à bout, il y a un vrai déroulement et une réelle continuité dans l'accumulation de vêtements et de choses inutiles dans l'armoire de Rebecca.

On peut même voir dans ce roman une espèce de critique de la société de consommation, où les prix ne sont finalement que des chiffres sur une facture... jusqu'au jour où le découvert devient très important et que les ennuis commencent.

Bien sûr, tout s'arrange pour l'héroïne (peut-être un peu trop facilement d'ailleurs !), elle retrouve non seulement un compte en banque normal, mais elle gagne en plus la célébrité et un mec ! 

Je ne pense pas que ce genre de lecture ait besoin de grands avis argumentés, point par point... Quand on ouvre un roman de chick-lit, on sait à quoi s'en tenir !

 

PlatineGirl, Auudrey, Luna et PetitLips l'ont également lu.

 

Cette lecture est comptabilisée pour le Challenge God Save The Livre.

Challenge God Save The Livre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

O-litteraires 06/12/2011 10:27


C'est des gros moments de détente ce genre de lectures. Une fois de temps en temps, j'aime bien. :) Il faut varier les plaisirs !

herisson08 13/11/2011 22:49



Un bon souvenir que cette série, vraiment idéale pour se détendre!



livr0ns-n0us 11/11/2011 13:09



Je viens de terminer Les petits secrets d'Emma et comme toi, je n'ai pas trouvé ce genre de lecture si terrible !! Il faut dire que Sophie Kinsella est apparemment la reine du genre et qu'il doit
y avoir de belles daubes chez d'autres auteurs...


J'ai vu le film tiré de Confession d'une accro au shopping l'année dernière lors d'une longue soirée d'hiver, bien enroulée dans ma couette, et je me souviens avoir plutôt apprécié !



Riz-Deux-ZzZ 11/11/2011 18:40



Je n'ai jamais vu le film, mais en ayant adoré "Le diable s'habille en Prada" version ciné, je pense que je préfère la chick-lit et son humour en images...



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook