Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 18:13

Historique.

Version publiée en 2013,

aux éditions Julliard.

288 pages.

 

Ce fut une enfant adorable, une jeune fille charmante, une femme compatissante et dévouée. Elle a traversé la Bretagne de part en part, tuant avec détermination tous ceux qui croisèrent son chemin : les hommes, les femmes, les vieillards, les enfants et même les nourrissons.

Elle s'appelait Hélène Jégado, et le bourreau qui lui trancha la tête le 26 février 1852 sur la place du Champs-de-Mars de Renne ne sut jamais qu'il venait d'exécuter la plus terrifiante meurtrière de tous les temps.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/165338Fleurdetonnerreteul.jpg

 

Lire un Jean Teulé est toujours une épreuve pour moi, car j'ai toujours peur de ne pas arriver à m'habituer au style, assez spécial, de l'auteur.

 

En effet, son style d'écriture est souvent cru, parfois vulgaire mais associé à des tournures de phrases soignées... C'est assez déstabilisant je trouve mais une fois dans l'histoire, ça passe très bien !

 

Les personnages présents dans le roman sont très peu développés car, au vu du résumé, vous comprendrez qu'ils ont une durée de vie assez courte...

Cependant, Hélène, que l'on suit tout au long du roman m'a également paru assez lointaine car je n'ai pas réussi à cerner son but : pourquoi tue-t-elle tous les gens qu'elle croise ?

Certes, certains le méritent mais parfois on sent qu'en faisant du mal aux autres, elle s'en fait aussi à elle-même et c'est là que je ne comprends pas ses agissements.

 

L'auteur privilégie dans ses romans les anecdotes historiques méconnus du grand public et une fois encore, c'est très bien fait dans ce roman.

On découvre assez bien le contexte historique et les coutumes bretonnes de l'époque avec son lot de superstitions et légendes en tout genre.

Le choix d'un personnage féminin qui tue de sang-froid est bien choisi et original : c'est un pan de l'Histoire que l'on n'apprend pas à l'école et que l'on croise rarement dans les livres ou les documentaires.

 

 

En bref, je suis encore une fois agréablement surprise par Jean Teulé. On retrouve dans ses romans et celui-ci en particulier une partie historique souvent méconnue ainsi qu'une vision cruelle et cynique de l'Humanité. Ce roman est divertissant mais également instructif, original et intéressant.

 

 

 

Cette lecture me permet de participer àla deuxième session de L'étagère magique : Nature ! (le menhir)

http://img11.hostingpics.net/pics/483764ltagremagique.jpg

 

à la session d'août du Club de lecture Vendredi Lecture : Sur la route

http://img4.hostingpics.net/pics/869414logoVL.png

et au challenge gourmand de Lecture-addict, le café : « Parmi les bouts de verre, Rose Tessier avale le reste de sa tasse de café. »

http://img15.hostingpics.net/pics/601573challengegourmand.png

 

 

 

Du même auteur, sur le blog :

Bord cadre

Le magasin des suicides

Le Montespan

Mangez-le si vous voulez

 

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

 

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions Julliard

 

 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

http://www.nouslisons.fr/on/images/button150x60.png

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook