Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 15:53

Policier.

Version publié en 2011,

aux éditions Points2.

1001 pages.

 

Les victimes sont des hommes : empalés, étranglés, noyés.

Ils n'ont rien en commun, mis à part peut-être leur brutalité. Et leur mystérieux bourreau, obsédé par son désir de vengeance. 

la cinquieme femme

 

"Les femmes ne commettaient d'erreur que lorsqu'elles se mettaient à penser comme les hommes." 

p.424

 

Ce livre m'a été offert par EloDesigns lors du swap Spécial Vacances, je l'en remercie !

 

 

Tout d'abord, parlons du roman (on reviendra sur le nouveau format des Editions Points) : le résumé m'avait tenté grâce aux circonstances assez violentes des meurtres... En effet, un homme est retrouvé empalé, un autre étranglé attaché à un arbre... Bref, ça s'annonçait passionnant !

Et ça le fut ! Pour mon deuxième roman nordique, je ne suis toujours pas déçue.

 

L'enquête est bien menée et décrite de la suspicion du premier meurtre à la mort du meurtrier, en passant par tous les détails auxquels les policiers du commissariat d'Ystad vont être confrontés : les questions, les doutes, les fausses pistes...

Même si on sait dés le début l'identité du meurtrier ainsi que la raison des meurtres, l'auteur a quand même réussi à nous surprendre au fil des pages, en nous laissant découvrir certains petits détails en même temps que les enquêteurs.

 

Cependant, quelques petits détails m'ont laissé un peu sur ma fin, voire même m'ont dérangés : l'éditeur annonce "Une enquête de Kurt Wallander", et malheureusement La Cinquième Femme n'est pas sa première et les allusions à l'enquête de l'été précédent sont présentes tout au long du roman. 

Au début du roman, Kurt revient de vacances avec son père à Rome, et s'interroge (et donc nous fait nous interroger avec lui...) sur une mystèrieuse ballade nocturne, dont on n'aura jamais l'explication pourtant tant attendue (par moi en tout cas !).

 

Bref, une très bonne enquête comme les auteurs nordiques savent en pondre, et un très agréable moment de lecture même si certains détails m'ont laissé sur ma faim.

 

EloDesigns et Mina l'ont également lu.

 

 

Comme promis, un petit point sur le nouveau format Point2

J'ai beaucoup aimé ce format compacte, qui se glisse parfaitement dans un sac en main déjà bien rempli ou même dans une poche de manteau pour l'emporter n'importe où (même si les gens du coin paumé où j'habite m'ont regardé d'un drôle d'air quand je l'ai sorti à la gare...).

Deux petits bémol pour moi (ben oui, comprenez, je ne peux pas faire que des compliments, c'est pas mon genre !) :

- son prix : même si les 2 romans Point2 que je possède sont des cadeaux, les autres titres que j'aurai voulu achetés sont quand même vendus le double du prix d'un format poche, ya pas comme un problème ?!

- ses pages toutes fines, qui se collent facilement entre elles, et qui te font passer très vite 2 ou 3 pages après... Si tu as la chance de t'en rendre compte avant, tant mieux, sinon, tu es condamnée à déjà savoir ce qui se passe dans 3 pages... C'est rageant, un peu comme quand ton débile de copain te raconte la fin du film avant même qu'il commence !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook