Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 09:01

Policier.

Version publiée en 2008,

aux éditions LGF.

285 pages.

 

Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître commele meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l'enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d'un autre ? Une course contre la montre s'est engagée...

 

la-nuit-du-renard

 

Je continue à découvrir des auteurs classiques. J'ai trouvé ce livre lors de la Bourse aux Livres de ma ville l'année dernière pour vraiment pas très cher et en très bon état (quasi neuf même).

J'avais un avis mitigé lors de ma découverte de l'auteure et je souhaitais me faire une idée sur plusieurs romans et surtout lorsqu'elle écrit seule... Et c'est une réussite puisque c'est une très bonne lecture, un petit coup de cœur !

 

Contrairement à mon premier essai avec l'auteure (écriture à quatre mains avec sa fille), j'ai trouvé que Mary Higgins Clark savait manier le suspense et le conserver jusqu'au bout de l'histoire. Le style est toujours agréable, peut-être même plus fluide.

J'ai vraiment tourné les pages très vite même si j'ai eu un rythme de lecture assez lent les dernières semaines : je n'arrivais pas à trouver le temps de lire tous les jours mais quand je me lançais, c'était vraiment très dur de lâcher le livre après.

 

Les personnages sont très attachants car très proches les uns des autres : on retrouve vraiment l'ambiance des petites villes d'Amérique où tout le monde se connaît et s'entraide.

L'auteure a su développer des personnalités riches et variées, et surtout, le plus dur pour moi, construire les pensées et la personnalité d'un enfant : elle n'en a pas fait un cliché où le personnage suit pas à pas ses parents ni un personnage trop mature par rapport à son âge, c'est très réussi. Mary Higgins Clark a inventé un petit garçon fragile mais qui a malheureusement grandi plus vite que prévu, qui a des doutes et des peurs... Un enfant réaliste !

On s'attache aussi beaucoup à Sharon, la journaliste qui se fait kidnapper : elle essaye de tout faire pour protéger Neil.

J'ai été un peu plus sceptique sur le personnage de Steve, le père. Il a déjà perdu sa femme tragiquement mais j'ai l'impression qu'il reste très détaché de la situation : il est attristé bien sûr mais les quelques détails que Renard lui donne devraient le mettre directement en alerte et lui donner des pistes sur l'identité du kidnappeur !

 

L'histoire est très bien menée par l'auteure : elle mêle suspense et réflexion sur un sujet assez dure qui est la peine de mort.

Au départ, la situation de Ronald, le jeune accusé du meurtre de la femme de Steve est très floue : on sait qu'il va passer sur la chaise électrique et s'il est coupable, et bien pourquoi pas, c'est la loi après tout... Mais en fait, au fil du roman, on découvre des éléments qui remettent en doute sa culpabilité et on en vient à être angoissé pour lui, à compter les heures qu'il lui reste à vivre et à espérer qu'il s'en sorte !

La personnalité et les buts du kidnappeur sont les principaux détails qui donnent à l'histoire une dimension réelle : on comprend pourquoi il fait ça, c'est tout à fait crédible.

 

 

En bref, un très bon policier qui mérite d'être découvert ! Un petit coup de cœur pour moi : il me manque un petit détail que je ne sais pas pointer pour être vraiment inoubliable... Cependant, une intrigue très bien menée et des personnages développés et crédibles font de cette lecture un classique du genre !

 

 

Elanor l'a également lu.

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Bookineurs en couleurs de Lyiah : PAL verte.

 Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs

 

Du même auteur, sur le blog : 

 Trois jours avant Noël

- Cette chanson que je n'oublierai jamais

 

 

Pour aller plus loin : Beaucoup d'autres romans de l'auteur attendent que je les découvre, mais je commencerais sans doute par Cette chanson que je n'oublierais jamais, qui est dans ma PAL.

 

 

Site de l'auteurSite des éditions

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hylyirio 04/05/2013 18:51


J'adore cette auteure, particulièrement "deux petites filles en bleu" et "souviens toi"... :)


bisous

Riz-Deux-ZzZ 18/05/2013 21:28



2 que je n'ai pas encore lus ! =)



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook