Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 13:15

Contemporaine.

Version publiée en 2003,

aux éditions LGF.

251 pages.

 

L'homme est-il bon ou mauvais ?

Entraînés par un mystérieux étranger, les habitants d'un petit village ont une semaine pour choisir entre le Bien et le Mal.

Une parabole éblouissante sur le combat que se livrent en nous les ténèbres et la lumière, et un réflexion sur la liberté que nous avons, à chaque instant, de choisir notre chemin.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/222647ledmonetmademoiselleprym.jpg

 

Cette année 2014 s'annonce comme la précédente : pleine de découvertes d'auteur !

 

J'avais vaguement entendu parler de P. Coelho comme un auteur de fantastique assez merveilleux, qui me rappelait tout de suite Le cœur cousu de C. Martinez.


Ce roman est loin de cet a-priori : déjà, rien de fantastique pour moi, juste quelques notions d'anges et de démons, de paradis, etc.. De plus, l'auteur a écrit un combat entre Bien et Mal, non un conte de fées !

Cependant, le style reste fluide et agréable à lire.


Les personnages sont attachants car proches de nous : ce sont des villageois qui ne veulent que le meilleur pour leur habitat quotidien. Bien sûr, j'ai eu un petit faible pour Berta, la grand-mère assise sur son banc à longueur de journée...

Et même si certaines décisions des habitants peuvent paraître exagérés ou horribles, je trouve que cela reste relativement crédible ou tout du moins cohérent par rapport à l'intrigue.

 

En effet, malgré l'aspect religieux que l'on peut apercevoir dans cette histoire, l'intrigue est plutôt ancrée dans la réalité avec une problématique de nouvelles perspectives pour un village vieillissant et dépeuplé comme il en existe encore de nos jours (surtout par chez moi!) : les habitants, n'ayant aucune envie de quitter parfois leur village natal, ou en tout cas ce village qui les a vus grandir et vivre, sont prêts à tout pour retrouver un tant soit peu d'espoir... Quitte à commettre l'irréparable ? C'est là où l'auteur met le doigt et explore les raisons qui font pencher vers le Bien ou vers le Mal !

 

 

En bref, une bonne lecture : une intrigue intéressante avec une problématique réelle et profonde. Les personnages, quoi que secondaires par rapport au combat Bien/Mal restent attachants et crédibles.

 

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge des 170 idées d'Helran, n°77 : des fleurs.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

et au challenge Lire sous la contrainte : nom de famille

http://img11.hostingpics.net/pics/481343ChallengeLiresouslacontrainte.jpg

 

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteur

 

 

 

Site de l'auteur Site des éditions LGF 

 

 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe D 18/01/2014 20:16


Je connais un peu l'auteur, pas le titre de ce roman dont le sujet m'intéresse.


Merci pour cette nouvelle participation à mon challenge.


Demain, nouvelle contrainte. 

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook