Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 22:10

Tome 7 des aventures d'Hercule Poirot.

Policier.

253 pages.

 

Macabre découverte à bord du fameux "train bleu" qui mène vers la Riviera les riches vacanciers : Ruth Kettering, la fille du milliardaire américain Van Aldin, a été assassinée dans son compartiment. Fuyant son mari avec lequel elle ne s'entendait plus, elle allait rejoindre le comte de La Roche, loin de se douter que ce séduisant personnage était très surveillé par la police. Or le somptueux collier offert à la jeune femme par son père, et dont le plus gros rubis est le célèbre "Coeur de feu", a disparu... Mais pourquoi, s'il ne s'agissait que de dérober le joyau, avoir eu le raffinement morbide de défigurer la victime ? C'est ce détail qui va conduire Hercule Poirot à éliminer les suspects les plus évidents...

 

train bleu

 

"Les qualités morales n'offrant rien de romanesque, seules les veuves savent les apprécier."

 

J'ai enfin découvert le fameux Hercule Poirot !

Le Train Bleu est dans le même style que Les Dix Petits Nègres, une même écriture fluide et un suspens toujours présent. Cependant, j'ai préféré l'intrigue des Dix Petit Nègres.

Agatha Christie consacre une bonne première partie du roman à présenter les personnages et l'histoire du Coeur de Feu, ce n'est qu'au bout d'une centaine de pages que le crime arrive. Avant ça, on a eu le temps de se perdre dans les différentes familles, caractères et rôles de chaque personnage...

Mis à part donc une première partie un peu longue à mon goût, A. Christie est toujours très bonne en matière de suspens et de rebondissements, le réel coupable n'est révélé qu'à la toute fin du roman et un chapitre est consacré au regroupement de tous les indices qu'Hercule Poirot a glâné au fil des pages... Alors même si on a un peu lâché l'affaire, le récapitulatif nous remet dans le bain et nous fait dire "Ha ben oui !!".

En conclusion, ce roman est une petite déception après le plaisir pris lors de l'enquête sur l'île du Nègre... Quelques longueurs et le nombre des personnages impliqués et décrits dans cette enquête nous font un peu perdre le fil; c'est dommage... Cependant, l'écriture et le talent d'Agatha Christie sont toujours au rendez-vous, c'est le plus important ! =)

 

Mypianocanta l'a également lu.

 

Cette lecture est comptabilisée pour le Challenge God Save The Livre et Un Mot, des titres.


Challenge Un mot, des titres

 

Du même auteur, sur le blog : 

- Les dix petits nègres.

- Loin de vous ce printemps (brève)

- Les sept cadrans

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mypianocanta 19/07/2011 18:02



D'accord avec toi, celui-ci n'et pas impérissable. Je lui préfère largement Le Crime de l'Orient-Express qui a beaucoup plus de tension. Malgré tout, il est toujours agréable de lire un roman
d'Agatha Christie.


je trouve assez drôle que nous ayons lu le même poru ce challenge :)



Riz-Deux-ZzZ 20/07/2011 21:28



Oui, c'est vrai vu le nombre de romans avec le mot "Bleu", c'est assez surprenant mais ça reste quand même un classique donc ça pouvait arriver !


Je n'ai pas lu Le Crime de L'Orient Express, par contre j'ai reçu Loin de Vous ce Printemps, j'espère qu'il va plus me captiver que celui-là...



Bykiss 18/07/2011 20:46



Ah zut, dommage pour cette petite déception. J'espère que ce ne sera pas mon cas pour Le crime de l'Orient Express. Ce n'est pas mon truc le foisonnement de personnages, mais dans Dix petits
nègres, j'avais vraiment adhéré. Si c'est son meilleur, les suivants risquent en effet de me laisser sur ma faim... On verra !



O-litteraires 17/07/2011 18:14



Je me laisserai bien tenter par Dix petits nègres, mais pas tellement celui-ci. :)



calypso 17/07/2011 17:17



C'est sûr que Dix petits nègres est tellement bon que certains peuvent sembler plus fades. Je crois bien n'avoir jamais lu celui-ci.


Merci d'avoir participé à cette première session !



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook