Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 09:47

Le cycle d'Avalon, tome 2 : Les brumes d'Avalon.

 

Fantasy.

Version publiée en 1997,

aux éditions Pygmalion.

411 pages.

 

La légende du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde n'avait, depuis longtemps, inspiré un roman d'une telle envergure, d'un pareil souffle. Merlin l'Enchanteur, Arthur et son invincible épée, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes qui tiennent les premiers rôles: Viviane, la Dame du Lac, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d'Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la fée, soeur et amante du grand roi... Cette épopée envoûtante relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande-Bretagne avant qu'elle ne devienne l'Angleterre.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/808265cycledavalontome2bradley.jpg

 

Le premier tome m'avait plutôt bien plus grâce à l'originalité du point de vue uniquement féminin choisi par l'auteur.

Le tome 2 continue sur la lancée de la légende arthurienne et reste assez fidèle au tome 1.

 

Le style est toujours très travaillé, et la lecture n'en est toujours pas accélérée mais, encore une fois, je pense que c'est un parti pris de l'auteur qui a misé sur la poésie de l'ambiance et de la légende.

Avalon est un endroit magique, à part du monde et je pense qu'une écriture « basique » n'aurait pas rendu justice au lieu.

 

On retrouve les mêmes personnages que dans le premier tome et malheureusement, Guenièvre ne m'a toujours pas convaincue...

Elle prône le christianisme et la pureté de cette religion, alors qu'elle a pas mal de choses à se reprocher. De même, elle veut que tout le monde autour d'elle se convertisse et comprenne que cette religion est la plus importante mais elle-même ne fait aucun effort pour ouvrir les yeux sur la religion d'Avalon. Elle est bornée et totalement intolérante, et ça m'énerve au plus haut point !

J'ai, par contre, trouvé que M. Bradley nous rapprochait un peu plus des personnages masculins en développant légèrement les sentiments d'Arthur et Lancelot, ainsi qu'en centrant l'intrigue sur l'arrivée de Gwydion à la Table Ronde.

 

L'intrigue est la suite proche de la fin du premier tome et enchaîne sur le règne d'Arthur et les aventures de Lancelot.

La fin aurait pu, pour moi, être le point final de la saga : pas mal de personnages que l'on a découvert au début du tome 1 ont maintenant bien vieilli et ont quasiment achevé leurs missions.

Cependant, l'auteur laisse entendre au lecteur que la génération suivante a bien l'intention de reprendre le flambeau... A voir.

 

 

En bref, le style poétique et lent du premier tome est toujours là, tandis que l'auteur s'ouvre un peu plus sur les personnages masculins principaux. L'intrigue avance bien, si bien que la fin de ce tome est pour moi la fin de la génération Morgane/Arthur... J'attends de voir ce que la génération suivante nous promet dans le tome 3 !

 

 

 

Cette lecture me permet de participer à la LC organisée par Guenièvre,

 

au challenge des 170 idées d'Helran, n°126 : des oiseaux.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

 

Du même auteur, sur le blog :

- Le cycle d'Avalon, tome 1 : Les dames du lac

 

 

 

Pour aller plus loin : La bibliographie de l'auteurLes autres tomes de la saga 

 

 

 

Fiche Babelio de l'auteur Site des éditions Flammarion (Pygmalion)

 

 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Guenièvre 18/06/2014 13:26


Merci de ta participation à la LC!


C'est amusant je n'ai pas du tout eu le même ressenti que toi sur le développement des personags. J'ai trouvé que tout était expliqué trop vite pour qu'on puisse réelleement les comprendre...


Mais je suis d'accord pour ce qui est de l'ambiance, elle est réellement très bien rendue par le style de l'auteur.


A une prochaine fois (LC sur le 3e tome?)

yuya46 29/05/2014 23:16


Ralala il faut que je poursuive la saga ^^ Merci pour ton avis

Anassete 25/05/2014 18:30

Beuh, j'ai ressenti la même chose pour Guenièvre. Plus ça va, et moins on a envie de la comprendre tant elle-même n'a pas envie de le faire avec les autres ">.> Globalement, à partir de
l'arrivée de Gwydion, j'ai moins aimé à cause du personnage mais aussi parce qu'on a l'impression que le Destin reprend ses droits et chez l'auteur on dirait une épée de Damoclès qui se rapproche
très dangereusement de ta tête.

Riz-Deux-ZzZ 25/05/2014 19:08



ça met un peu d'ambiance ! =)


 


Merci d'être passée.



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook