Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 14:04

Horreur.

Version publiée en 1996,

aux éditions Albin Michel.

388 pages. 

L'acheter pour 7.60€.

 

Coup-de-coeur

 

Fans de suspense et de surnaturel, réjouissez-vous !

Le regretté Richard Bachman est ressuscité pour signer ce nouveau sommet de la terreur.

Les Régulateurs sont lâchés. Personne ne pourra plus leur échapper...

 

les régulateurs

 

"Sauf que s'il y avait un peu plus de Dieu et un peu moins de bordel dans le monde, on verrait peut-être pas autant de choses de ce genre."

p.54

 

J'ai emprunté ce livre à la médiathèque.

 

Plus jeune, j'ai englouti tous les S. King que je trouvais... Et puis, je me suis lassée (notamment après avoir été déçue en lisant ses nouvelles). J'ai quand même jeté un oeil à la médiathèque l'autre jour, et je me suis laissée tenter par son petit résumé alléchant.

 

Fidèle à lui-même, King sait mettre en place l'univers de son roman, et le fait bien, tout en détails du quotidien ce qui ne fait qu'accroître l'horreur par la suite ! Comme d'habitude, il y a pas mal de personnages principaux, puisqu'ici, c'est une rue entière qui devient à la merci de l'imagination de l'auteur.

J'ai beaucoup aimé les intermèdes sous forme d'articles de journaux, de lettres ou de dessins, qui nous livrent quelques indices, subtilement. On comprend petit à petit, toute l'horreur qui s'abat sur les habitants de Poplar Street, sans vraiment savoir d'où tout cela vient.

King traite ici le sujet de l'autisme (sujet qui m'intéresse beaucoup) d'une manière assez différente de ce qu'on peut voir d'habitude : l'enfant n'est pas le monstre, il est seulement l'hôte du Mal... (Et puis, je pense que maintenant vous savez que les petits êtres fragiles me sont irrésistibles !)

Cependant, le seul mauvais point que je pourrais donner, c'est le style un peu brouillon de l'écriture : en ayant fait ce constat plusieurs fois, je trouve que le "côté King" est plus soigné et peut-être plus méticuleux que le "côté Bachman". 

 

Les personnages, comme toujours, sont attachants par leur côté très humain et banal. Certains sont énervants, d'autres inspirent de la pitié... On retrouve vraiment une ambiance et une vie de quartier, où les voisins se parlent sans vraiment se connaître, où les rumeurs vont bon-train !

 

La fin est comme je les aime, et en même temps comme je les déteste... =)

Comme je les aime, parce que tout n'est pas bien qui finit bien : certes, certains s'en sont sortis, mais beaucoup sont morts, la rue est en ruines, et personne ne sait ce qu'est devenu "le méchant" .

Comme je les déteste, parce que l'auteur nous laisse sur un nouveau rebondissement, antérieur à l'histoire que l'on vient de lire : les questions arrivent alors toutes en même temps, est-ce que c'était réel ou juste un rêve, était-ce un souvenir ou bien un monde parallèle ? 

Et c'est cette fin qui me fait définitivement dire que ce roman est un coup de coeur !

Ne reste plus qu'à lire Désolations (du côté King cette fois-ci), roman jumeau de celui-là, pour trouver des réponses... ou d'autres questions !

 

 

Comme j'ai emprunté ce livre à la médiathèque, je cherche à l'avoir dans ma bibliothèque personnelle... Si quelqu'un l'a et veut le troquer, je ne suis pas contre ! Laissez-moi un commentaire ou un MP.

 

 

Bref, un nouveau coup de coeur pour cet auteur, que j'ai aimé redécouvrir ! Une histoire fantastique qui s'ancre dans la réalité d'une petite rue pavillonnaire, et l'horreur commence...


 Du même auteur, sur ce blog : 

Brume (ancien blog)

Cellulaire (ancien blog)

Cujo (ancien blog)

Danse macabre (ancien blog)

Jessie (ancien blog)

La petit fille qui aimait Tom Gordon (ancien blog)

Le singe (ancien blog)

 Marche Ou Crève

Rose Madder (ancien blog)

 

 

Nelfe l'a également lu !

Partager cet article

Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Nelfe 25/03/2012 19:45


Alors là tu sais que je ne te suivrais pas sur le "coup de coeur" car pour moi ça a surtout été un "coup de gerbe" (amis de la poésie bonsoir ^^).


J'étais une grosse fan de SK quand j'étais ado, je me suis lassée, puis j'ai retenté avec ce tome ci que j'avais essayé de lire ado mais qui m'était tombé des mains. Là, j'ai fait l'effort (et il
en faut vu le suspens de la première partie proche du néant) et la seconde partie m'a plus accrochée mais quand bien même, pour tout de même la moitié du bouquin, je me suis ennuyée ferme!


 


Par contre, je ne sais pas si tu as lu "Désolation", le roman jumeau de celui ci. Pour ma part, je me rappelle l'avoir préféré à "Les régulateurs".

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook