Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2013 1 04 /03 /mars /2013 07:09

Policier.

248 pages.

 

La plaisanterie a mal tourné ! De la petite bande de jeunes gens invités à la campagne, Gerry Wade est toujours le dernier à descendre pour le breakfast et les autres décident de le réveiller en fanfare avec huit pendulettes achetées au bazar du village...
Mais le lendemain à midi, Gerry dort encore... De son dernier sommeil : on l'a assassiné avec une forte dose de chloral. Dans la chambre, on ne retrouvera que sept des huit réveils déposés sur le lit. Le huitième ? Il a été jeté par la fenêtre...

 

 

Les-Sept-Cadrans.jpg

 

J'ai déjà lu quelques romans d'Agatha Christie et j'ai à chaque fois beaucoup de mal à m'en sortir malgré une intrigue bien trouvée et un suspense incessant...

 

Cette fois-ci n'a pas loupé : les nombreux rebondissements n'ont pas réussi à me scotcher à ce court roman... Je pense que ce problème est surtout lié au grand nombre de personnages qu'Agatha Christie met en scène dans chacune de ses enquêtes.

De plus, son style paraît assez simple et aéré mais il se révèle plutôt soutenu avec beaucoup de dialogues, ce qui ne m'aide pas à m'y retrouver entre les protagonistes et les suspects.

 

Comme je le disais, beaucoup de personnages se mélangent et donc je n'ai pas réussi à m'identifier ou à m'attacher à eux... J'ai quand même bien aimé le caractère impertinent de Bundle, que je trouve assez original pour l'époque et qui me rappelle Diana dans Rebelles de A. Godbersen. Il s'agit pour moi de l'héroïne de ce roman et elle m'a semblé plus travaillée que les autres. Elle sort du lot et est toujours là au bon moment !

 

L'intrigue en elle-même est très intéressante, j'ai beaucoup aimé l'idée des sept cadrans et la mise en scène du premier meurtre. Malheureusement, l'auteure n'a pas continué à approfondir cette mise en scène dans les meurtres suivants, je trouve ça dommage : j'aurai aimé retrouver le fil rouge comme dans Les dix petits nègres où l'idée de départ est suivie durant toute l'enquête...

Cette idée des cadrans devient au fur et à mesure plus une idéologie qu'un symbôle et elle se perd dans l'explication finale.

Cependant,le dénouement est surprenant et les coupables inattendus pour certains.

 

 

En bref, une bonne enquête comme toujours chez Agatha Christie mais le nombre de personnages me dérange toujours... L'idée de départ est bonne quoique vite mise au placard pour être recyclée en une idéologie moins originale.

 

 

Du même auteur, sur le blog

 - Les dix petits nègres

 - Le train bleu

 - Loin de vous ce printemps (brève)

 

 

Pour aller plus loin : Malgré tout, j'ai quand même toujours envie de découvrir les autres classiques de l'auteur !

 

 

Site officiel sur l'auteur 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

http://www.nouslisons.fr/on/images/button150x60.png

 


 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook