Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 17:40

wishlist1.png 

 

Orgueilleuse de S. Lardreau, vu sur TrocMyBook, et encore un livre sur la 2nde Guerre Mondiale : 1944, Suzanne n'a que vingt mois lorsque sa mère est accusée de trafic de cartes d'alimentation et de relations avec les Allemands. Une assistance sociale la prend en charge. Une femme qui avait voulu adopter Suzanne ne donne qu'un mot d'explication à l'Assistance publique quand elle ramène l'enfant à l'orphelinat : " orgueilleuse. " La fillette avait à peine quatre ans... Six décennies plus tard, la " bâtarde rebelle " revient sur ces années insensées et violentes dont elle est sortie victorieuse, échappant au destin tout tracé de bonne à tout faire ou fille de ferme que ses juges lui avaient préparé, par la force de son orgueil. 


Et vos péchés seront pardonnés de N. Roberts, également sur TrocMyBook. J'ai lu Possession de cette auteur étant adolescente et j'avais vraiment adoré, j'ai très envie de la découvrir un peu plus, d'ailleurs j'ai déjà Les Collines de la chance dans ma PAL : Washington DC, 15 août… Une étudiante est retrouvée assassinée. Puis une autre. Rien de commun entre ces deux femmes, sinon l’arme du crime : une étole de soie blanche – celle que portent les prêtres –, qui a servi à les étrangler. Et la «signature» manuscrite du meurtrier: «Ses péchés seront pardonnés». Très vite, dans la presse, le tueur psychopathe est surnommé «Le Prêtre». L’enquête policière piétine… Au troisième meurtre, Ben Paris et Ed Jackson, chargés de l’enquête, font appel à une psychiatre, Tess Court, pour qu’elle les aide à établir le profil psychologique du criminel. «Le Prêtre», qui met en scène ses crimes avec un soin méticuleux, choisit minutieusement ses victimes: jeunes, belles et blondes. Malgré la surveillance policière, les crimes continuent… Qui est ce tueur de l’ombre ? Pourquoi ne commet-il pas la moindre faute malgré tous les pièges qui lui sont tendus ? Le puzzle peu à peu se met en place, au centre duquel se trouve Tess Court elle-même – Tess qui est elle aussi belle, jeune… et blonde…


J'ai douze ans... et je vis enfermé dans la soupente de I. de Kertanguy, chroniqué par Petit-Lips. Tout comme la 2nde Guerre Mondiale, je suis aussi attirée par les romans parlant de maltraitance : Comment est-ce possible ? Enfermer un enfant dans un grenier pendant deux ans, le nourrir par un passe-plat dans la porte cadenassée, le laisser dans sa crasse... Et pas à l’autre bout du monde, ni au XIXe siècle. Ici, en France, aujourd’hui. Simplement parce qu’un beau-père ne le supporte pas ! 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/410759mercredi41.jpg

 

 

Livr0ns-n0us et Marion F m'ont rejoint dans cette folle aventure, alors retrouvez désormais leurs propres Envies du Mercredi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Mes envies du Mercredi
commenter cet article

commentaires

Hylyirio 31/01/2012 14:14


J'ai douze ans... et je vis enfermé dans la soupente est très tentant! je l'ai aussi en wish..


il à l'air vraiment très émouvant...

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook