Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 09:42

Contemporaine.

Version publiée en 2002,

aux éditions Points.

186 pages.

 

Cachée derrière les rideaux de se chambre, une prostituée patiente entre deux clients. L'attente se nourrit du souvenir : une famille dévote, une mère absente et un père distrait. Et parfois la jouissance éprouvée avec ces hommes auxquels elle fait l'amour, ces hommes qu'elle déteste peut-être autant qu'elle-même.

 

Putain

 

"On finit tous par mourir de la discordance de nos amours."

 

C'est difficile pour moi d'écrire un billet sur ce livre... En effet, l'auteure a un style bien particulier et je n'y adhère pas vraiment !

Tout d'abord, il n'y a pas de véritables chapitres, et ça je le vis mal ! Et même si souvent je passe sur ce petit dérangement, Putain reste malheureusement très dur à lire.

En le feuilletant, on pense voir de multiples paragraphes, on croit à une écriture aérée et légère. Finalement, on se rend compte que ces paragraphes n'en sont pas réellement, ce sont plutôt des phrases espacées les unes des autres ! Ce n'est pas très clair ce que je dis, hein ? En gros, un paragraphe ne comporte qu'une seule phrase dans laquelle se multiplient les virgules...

En bref, ce style d'écriture est très fatiguant et l'histoire est donc très complexe à comprendre.

Enfin, on ne peut pas vraiment parler d'histoire puisque ce livre n'est qu'une suite de lamentations et de délires sur la vie de femme et de prostituée (surement horrible, je conçois). La narratrice, qui semble être l'auteure (?), nous raconte ses clients, sa famille et son enfance, ses séances chez le psy (et elle en a besoin !), ses envies de suicide... Cependant, elle a la fâcheuse habitude d'appeler ses clients son père... Certes, c'est une métaphore et l'idée va beaucoup plus loin que ça mais cette notion d'inceste (volontairement décrite ainsi et répétée tout le long !) est plutôt malsaine et dérangeante (et pourtant il en faut pour me déranger !).

Conclusion : une bonne idée de roman sur le fond (malgré les répétitions) mais malheureusement la forme est vraiment horrible !

 

Comptabilisé pour le Challenge Petit Bac (catégorie Gros Mot).

Challenge Petit bac

Partager cet article

Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Déceptions
commenter cet article

commentaires

Hajar 24/03/2012 20:38


Depuis son suicide, elle m'avait marquée et j'avais décidé de la lire, je n'en ai pas encore eu l'occasion mais ça viendra... 

Leiloona 22/06/2011 22:15



Je ne connaissais pas l'auteur, mais vu ce que tu dis de soné criture, je laisse de côté ! ;)



O-litteraires 22/06/2011 10:23



C'est dommage que tu n'ai pas aimé. Le livre me faisait pourtant une bonne impression !



Lau1307 20/06/2011 21:58



J'espère que Midnight Movie te plaira. =)


 


Tu vas le recevoir en Partenariat ?



Riz-Deux-ZzZ 21/06/2011 11:58



Oui, grâce à Bibliofolie !



Alix 20/06/2011 16:52



C'est rigolo mais j'ai tendance à écrire comme ça aussi, des phrases très longues et très dûres à suivre, ce qui m'a par ailleurs été maintes fois reproché par ma prof de français. Je comprends
donc que ce soit un peu chiant à lire. C'est vrai que le roman en lui même été une bonne idée, il me tentait en tout cas bien, à la base.



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook