Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 10:40

Epouvante.

Version publié en 1993,

aux éditions J'ai Lu.

502 pages.

 

Sorcières ! Elles se font un festin des âmes et des corps car leur plus grand souci est de vivre. Et pour vivre il faut renaître. Sans cesse. Par tous les moyens.  Depuis des générations, elles sont trois à hanter ce lieu désormais maudit : Ansennes en Picardie.

La première habite dans le reflet des autres, dans un miroir cassé qui s'étoile de rouge et sème la mort. Marie s'y perdra de manière diabolique.

La seconde a soif de larmes. Pour se refaire de chair et d'os, il lui faut un parfum. Existe-t-il senteur plus enivrante que les pleurs d'un enfant ?

La troisième enfin, la plus parfaite, est l'amie des fleurs. Elle a pour nom Daphné. Pourquoi s'est-elle éprise de Véronique si ce n'est pour dérober à cette belle plante le souffle de la vie ?

Trois nouvelles... Trois femmes qui, de l'au-delà, se liguent pour traquer les humains...

 

Rien que des sorcières

 

"L'espoir était la pire des choses. L'espoir n'était qu'un trou où l'on se vidait. Où elle s'était vidée pendant 30 ans."

p.111

 

J'ai acheté ce livre lors d'une bourse aux livres.

 

J'aime beaucoup les histoires de sorcières, mais dans la plupart de celles que je trouve, les sorcières font de la magie, point barre. Ce qui me plaît, c'est le côté ésotérique, et ici, les superstitions et la religion sont bien présentes !       

 

Le résumé annonçait 3 nouvelles, ce qui me faisait un peu peur sachant que j'accroche rarement avec leur rythme... Mais en fait, ce livre regroupe une seule histoire que l'on découpe en 3 parties d'après les 3 sorcières qui hante les alentours d'Ansennes. Comme je l'ai dit un peu plus haut, le style très mystérieux et assez implicite pour le côté sorcellerie m'a beaucoup plu : je trouve que les histoires de sorcières sont de plus en plus basées sur les pouvoirs, la lutte entre les gentils et les méchants, etc.

 

Ici, les sorcières ne sont pas réellement en vie, et tentent par tous les moyens de revenir en chair et en os à travers des personnes fragilisées et plus ou moins proches des racines de ces sorcières que l'on appelle les Maîtresses. Les « possédées » ne se rendent pas compte qu'elles sont utilisées, et sont finalement plus heureuses et épanouies qu'avant... D'ailleurs, lorsqu'on lit la première nouvelle, on ne comprend pas tout de suite ce qui se passe tellement l'auteure a su reproduire l'ambiance feutrée et douce, propice à la mise en confiance des victimes. Les personnages secondaires sont un peu plus clichés peut-être mais ne gâchent en aucun cas l'histoire.

 

La fin résume assez bien les 3 nouvelles, et nous éclaire un peu plus sur la légende des Maîtresses, leurs pouvoirs et leurs caractères. Ce côté informatif m'a beaucoup plus même si je ne suis pas allée vérifier si cette « espèce » existait vraiment ou si l'auteure a tout inventé... Néanmoins, il est très bien intégré à l'histoire des personnages et arrive au bon moment pour mettre en lumière les petits détails restés flous dans les 2 premières parties.

 

 

Bref, une histoire de sorcières très "terre à terre" et bien loin des histoires de sorcellerie, potions magiques et autres clichés. Une très jolie découverte !


 

Si vous l'avez lu (ou pas), n'hésitez à me donner vos impressions !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nanet 13/04/2013 17:39


La dernière intrigue, explicitant les deux autres, m'a finalement donné la sensation d'une construction volontairement énigmatique. J'ai bien aimé ces trois intrigues même si j'ai trouvé la
seconde pesante, peut-être parce que c'est une enfant qui devient la proie et qui commet des actes tout de même assez violents ? 


 


En tous cas, c'est un livre intéressant. 


 


Bonen journée. Biz, nanet

Riz-Deux-ZzZ 14/04/2013 14:54



J'ai bien aimé les 3 intrigues : elles sont toutes malsaines et très mystérieuses !


 


Merci d'être passée !



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook