Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 11:09

Classique.

Version publiée en 2009,

aux éditions Pocket.

264 pages.

 

Conduite par son père au sortir du couvent, la jeune Jeanne traverse la campagne normande et découvre le château dans lequel elle va vivre, aimer, avoir un enfant et connaître le plus banal et le plus exemplaire des destins. Choqué, le public de l'époque n'est pas préparé à tant de vigueur, de crudité et d'intime vérité. Coeur simple égaré dans la médiocrité et le cynisme ordinaires, Jeanne nous touche pourtant avec autant de force que Madame Bovary, sa grande soeur aînée.

 

Une vie

 

"On pleure parfois les illusions avec autant de tristesse que les morts."

 

J'aurais déjà dû lire ce roman en 2nde mais ce n'est qu'en 1ère, avec Bel-Ami, que j'ai découvert Maupassant et son style. A l'époque, j'avais adoré son écriture et surtout, son aisance à écrire un roman à partir d'une seule personne banale à première vue... 

Le titre de ce roman convient parfaitement à l'histoire de cette jeune fille qu'on découvre quand elle sort du couvent et que l'on ne quitte qu'à ses premières heures de grand mère, environ 25 ans plus tard. On vit littéralement avec elle, on découvre sa famille, son amour, ses joies, ses peines... Bref, son destin !

L'éditeur nous parle du public de l'époque choqué par cette vie de femme... Je trouve que ce récit n'a pas vieilli et, en écartant bien sûr quelques idées (notamment la religion et la noblesse), il est encore bien représentatif de notre époque : que devient une femme qui croit connaître le grand amour à 18 ans et ne vit ensuite que déceptions sur déceptions ? Jeanne nous apprend que la vie n'est pas facile, que l'on passe de joie à tristesse en une seconde et que le bonheur ne tient parfois qu'à un fil...

Maupassant arrive à nous attacher aux personnages, et j'ai souvent du mal à prendre parti pour l'un ou l'autre mais là, Paul m'a vraiment poussé à bout ! =)

En bref, un roman racontant la vie banale d'une femme mais qui prend tout son sens grâce à l'écriture et au talent de l'auteur.

Un petit plus pour cette édition chez Pocket Classiques, idéale pour l'étude de l'oeuvre en cours avec un dossier assez complet sur le contexte de l'époque et des explications sur le style de l'auteur. J'ai également un faible pour la couverture, très simple puisqu'il s'agit seulement d'un détail de La lettre de Guido Gonin, mais qui colle parfaitement avec la dernière partie du roman où Jeanne ne vit plus que pour les lettres qu'elle reçoit de son fils...

 

Luna, QuartierLivre et Marmotte l'ont également lu.

 

Du même auteur, sur le blog

- Le Horla

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Luna 09/09/2011 14:47


J'ai beaucoup apprécié ce livre... Il est vraiment simple et terrible, je n'ai pas douté un seul instant de la véracité des évènements ! Plus je lis du Maupassant et plus j'ai envie de lire
d'autres de ses livres ;)


Alix 30/06/2011 11:10



Je n'ai jamais vraiment lu Maupassant, à la base, j'étais plus tentée par Le Horla, mais il faut de toute manière que je lise Une vie et Bel-Ami, qui sont de toute manière des classiques.



livr0ns-n0us.blogspot.com 29/06/2011 13:19



Je l'avais découvert à peu près en première aussi mais ce n'est que cette année en licence professionnelle que je l'ai étudié en cours de littérature et j'ai été aussi emballée par cette lecture
(beaucoup moins par les interprétations du prof', il faut bien l'avouer ^^). J'ai toujours beaucoup aimé Maupassant, et j'ai été agréablement surprise par les adaptations télé que je te conseille
vivement :)



O-litteraires 27/06/2011 13:38



J'avais adoré. :) Maupassant est un de mes auteurs fétiches.



  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook