Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 15:51

Tome 1.

 

Science-Fiction.

Version publiée en 2013,

aux éditions LGF.

840 pages.

 

Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour deDale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

 

http://img15.hostingpics.net/pics/659885dmet1.jpg

 

Vous savez que j'adore les romans de Stephen King, et forcément cette histoire ne déroge pas à la règle... Je ne suis pas totalement fan de ses œuvres très fantastiques comme Dreamcatcher ou Christine mais par contre je trouve qu'il est imbattable pour décrypter et surtout retranscrire les personnalités des Hommes.

Et c'est le cas ici puisque l'on va découvrir une ville toute entière, du Premier Conseiller à la fille paumée qui vit dans la caravane, en passant par la journaliste et les ados du coin. Tout ça dans une ambiance de huit clos, certes un peu fantastique mais juste ce qu'il faut !

De plus, même si vous avez d'ores et déjà compris que c'est un quasi coup de cœur, j'ai commencé la série adaptée de ce roman par S. King lui-même et S. Spielberg (rien que ça) avant d'attaquer le livre et je ne pouvais que le dévorer !

Par contre, n'essayez pas comme moi de connaître la fin de la série avec le livre car même si le décor est le même, les buts et les intrigues sont totalement différents.

 

Comme d'habitude, les personnages sont assez nombreux et c'est là que la série aide bien car dés les premières lignes, j'avais déjà tous les protagonistes en tête.

Ce que j'aime chez cet auteur, c'est l'importance qu'il donne à tous les personnages et pas seulement à un ou deux : ici, il n'y a pas de personnage principal (même si certains sont beaucoup plus importants que d'autres...), chaque personnage est créé afin de servir l'intrigue et de l'étoffer un peu plus à chaque page.

 

Du côté de l'intrigue, je dois dire que j'étais captivée par celle de la série, pour le coup très fantastique...

Dans le roman, il n'y a rien de tout ça mais dans ce premier tome on devine des aboutissants très différents, notamment grâce à un personnage qui apparaît furtivement au détour d'une scène et qui nous laisse en haleine jusqu'à la fin... et même après puisqu'en terminant ce tome, je ne sais toujours pas ce qu'il fait, ni pour qui, ni comment !

 

 

En bref, encore un carton plein pour Stephen King ! C'est vraiment mon auteur de prédilection depuis mes 12-13 ans et chacune de ces histoires m'amène dans un univers riche, travaillé et efficace... Quoi dire d'autre à part que je veux lire la suite ?!

 

 

Vepug, Plume et Luna l'ont également lu.

 

Cette lecture me permet de participer au challenge des 170 idées d'Helran, n°101: un paysage.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

 

Du même auteur, sur le blog : 

 Marche ou crève

 Les régulateurs (<3), 

 La peau sur les os (<3), 

 Dreamcatcher

 Juste avant le crépuscule.


 

Pour aller plus loin : L'oeuvre complète de S. King 

 

 

Site de l'auteur – Site des éditions 

 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

http://www.nouslisons.fr/on/images/button150x60.png

 

 

 

Repost 0
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 17:18

Contemporaine.

Version publiée en 2010,

aux éditions Folio.

122 pages.

 

Coup-de-coeur

 

Que se passerait-il Outre-Manche si, par le plus grand des hasards, Sa Majesté la Reine se découvrait une passion pour la lecture ? Si, tout d'un coup, plus rien n'arrêtait son insatiable soif de livres, au point qu'elle en vienne à négliger ses engagements royaux ?

 

La reine des lectrices - Bennett

 

"Elle découvrait également que chaque livre l'entraînait vers d'autres livres, que les portes ne cessaient de s'ouvrir, quels que soient les chemins empruntés, et que les journées n'étaient pas assez longues pour lire autant qu'elle l'aurait voulu."

p.27

 

Je ne connais pas du tout l'auteur et je suis tombée par hasard sur ce roman à la médiathèque.

Le résumé est assez prometteur et laisse croire à une idée originale.

 

J'ai été surprise de découvrir un style d'écriture léger, agréable et très humoristique. Je ne pensais pas que l'auteur (britannique) aurait osé aborder un sujet sur la Reine d'Angleterre avec autant de légèreté et de bonne humeur !

C'est un court roman mais drôle et surprenant du début à la fin.

 

On découvre une Reine naturelle, spontanée et honnête avec tout le monde : ce qu'elle pense, elle le dit haut et fort et sa nouvelle passion pour la lecture ne va rien arranger...

Les personnages secondaires sont bien travaillés et ont des rôles distincts très clairs. On sait tout de suite quel personnage on va aimer et lequel on va détester !

L'auteur en profite pour parler des petits accords et autres stratagèmes des employés de la Reine : accords, trahisons, supercheries, etc.

 

J'ai vraiment adoré l'histoire : en tant que lecteurs et lectrices passionnés, je pense qu'on ne peut que comprendre ce que la Reine ressent lorsqu'elle doit refermer son livre pour aller visiter tel ou tel lieux, ou lorsqu'une personne nous parle alors que l'on est en plein passage horrible...

De plus, la chute m'a conquise : et ça, c'est quand même le grand plus d'un roman ! On ne s'y attend pas, l'auteur termine son histoire sur une touche d'humour qui résume à elle-seule tout le livre.

 

 

En bref, ce roman est une vraie bouffée d'air frais. C'est drôle, léger et tout bon lecteur se reconnaîtra dans quelques passages !

 

 

Mya, Livr0ns-n0us et Arlavor l'ont également lu.

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge des 170 idées d'Helran, n°59 : quelque chose qui se porte sur la tête.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

et au challenge Un mot, des titres de Calypso, mot Reine.

Challenge Un mot, des titres

 

Pour aller plus loin : Les autres romans de l'auteur

 

 

Fiche Babelio de l'auteur – Sites des éditions Folio et Denoël


 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/785118402952369640.jpg

 

Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Coups de coeur
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 18:58

Edit : Le 1er lot est remporté par Hell-eau, le 2eme par Hylyirio, bravo à elles et merci aux autres participantes !

 

http://img11.hostingpics.net/pics/557685tumblrinlinemgtd3cMaxR1qabeog.jpg

 

Petit concours pour les 3 ans du blog...

 

Avec 261 articles plus ou moins livresques, une PAL de 90 livres et une wish-list de plus de 400 livres ce blog n'est pas près de se tarir de mon côté... Cependant, vous êtes la clé de voute de ce "succés" aussi minime soit-il et c'est pour cela que je souhaite vous récompenser !

 

J'ai cumulé un petit peu d'argent sur le site d'achat-vente Priceminister grâce à mes achats, à mes ventes et à mes souhaits et je vous en fait profiter aujourd'hui.

 

Je vous annonce donc un concours avec 2 gagnants donc 2 lots, que voici : 

 

- 1er lot : vous pourrez choisir un ou plusieurs livres sur le site Priceminister (neuf ou occasion) dans une limite de 12€ hors frais de port.

 

- 2ème lot : vous pourrez choisir un ou plusieurs livres sur Priceminister ou en me faisant parvenir une liste de titres dans une limite de 8€ hors frais de port toujours.

 

Pour participer, il suffit de laisser un petit commentaire sur cet article en me disant que vous participez et en me laissant vos impressions sur mon blog (ses qualités, ses défauts, des choses que vous voudriez voir apparaître, etc...) ainsi qu'une adresse mail ou un lien de blog où vous joindre.

Bien entendu, je donnerais des chances supplémentaires aux personnnes que je connais un minimum (que je suis, qui me suivent ou avec lesquelles j'ai déjà eu un minimum d'échange).

 

Je pense qu'une quinzaine de jours suffiront pour permettre au plus grand nombre de participer donc le concours commence aujourd'hui 7 octobre 2013 et se terminera le 23 octobre 2013 à 16h.

Les gagnants seront tirés au sort le 23 et avertis par mail dans la foulée !

 

J'espère que ce petit concours ravira le plus d'entre vous, et je vous attend nombreux !! =)

 


Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Bla-bla...
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 15:22

IMM

 

~ Qu'est-ce qu'on m'a offert ? ~

 

Téléchargements gratuits :

  • Mortelles ritournelles de G. Egan

  • Ethologie du tigre de T. Day

  • En sa tour, Annabelle de C. Ecken

 

Cadeau :

  • Relic de D. Preston & L. Child

 

 

~ Qu'est-ce que j'ai emprunté ? ~

 

  • La reine des neiges de H. Andersen

  • La reine des lectrices de A. Bennett

 

 

~ Et enfin, pour quoi j'ai craqué ? ~

 

  • Carnages de M. Chattam

  • Le crime parfait de P. James

  • Les cendres froides de V. Musso

  • Gatsby le magnifique de F. Scott Fitzgerald

  • Rumeurs de A. Godbersen

 

 

 


 

 

 

______

 

 

Bilan

 

~ Qu'est-ce que j'ai lu ? ~

 

J'ai fini mon livre en cours lors de mon dernier bilan, et lu 6 autres livres depuis... Ce qui fait un total de 1830 pages...

 

Ma lecture en cours : Dôme, tome 1 de S. King

 

~ Qu'est-ce que j'ai chroniqué ? ~

 

 

~ Où en est ma PAL ? ~

 

-7 + 11 → 94 livres.

 

~ Où en sont mes challenges et LC ? ~

 

Vous pouvez retrouver tous mes challenges dans la rubrique « Je challenges, tu challenges, ... »

  • Challenge Un mot, des titres : Session 18 « reine » → 2 livres lus.

  • Challenge Bookineurs en couleurs : Session 6 PAL blanche → 3 livres lus sur 7 prévus.

  • Babys Challenges Livraddict : Policier → 4/20 ; Thriller → 6/20

  • Challenge des 170 idées : 9/170

 

 

 

N'hésitez pas à me raconter à votre tour ce que vous avez reçu et lu !

 


Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Bilan du mois
commenter cet article
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 12:07

Les enquêtes de l'inspecteur Pendergast, tome 1.

 

Thriller.

Version publiée en 2008,

aux éditions L'archipel.

460 pages.

 

Une équipe d'archéologues massacrée en pleine jungle amazonienne...
Les caisses contenant leurs découvertes acheminées au Muséum d'histoire naturelle de New York... et oubliées dans un sous-sol.

Meurtres au Muséum d'histoire naturelle de New York. Quelques années plus tard, le musée annonce une exposition consacrée aux superstitions et croyances mystérieuses des peuples primitifs. Mais les préparatifs sont troublés par une série de crimes aussi sanglants qu'inexplicables.
Le criminel : un homme ou une entité inconnue ? Une menace terrifiante hante les couloirs et les salles du Muséum, un meurtrier d'une force et d'une férocité inouïes. On parle même d'un monstre. De quoi éveiller la curiosité d'Aloysius Pendergast, du FBI, expert en crimes rituels...

 

relic -preston & child

 

Tout a commencé l'année dernière, lorsque N'amoureux m'a offertVengeance à froid de Preston & Child. La semaine dernière, j'ai décidé d'attaquer ce pavé mais horreur ! C'est le tome 11 des aventures de Pendergast... Ni une ni deux, N'amoureux décide que c'est inadmissible et qu'il me faut le tome 1... Alors voilà ! (Et j'ai déjà commandé le tome 2!)

 

 

J'ai été agréablement surprise par le style, c'est fluide et l'écriture à 4 mains ne se sent pas du tout.

Le roman est divisé en trois parties et chaque partie nous permet de bien comprendre les enjeux de l'intrigue et nous ancrer dans l'atmosphère du Musée d'Histoire Naturelle de New York (que je rêve de visiter maintenant!).

Cependant, et même si j'ai adoré ça, quelques passages explicatifs sur la théorie du Professeur Frock me semble assez difficile pour des personnes qui ne sont pas intéressées par la génétique et l'évolution en général... Par exemple, il y a des chapitres où les auteurs nous parlent de l'ADN du tueur ainsi de l'évolution des espèces à travers les millénaires : j'ai trouvé ça génial mais je pense que sans quelques bases, ça peut paraître un peu barbare !

Encore une fois, ces petits détails ne m'ont pas du tout dérangés, bien au contraire ! J'ai adoré découvrir une théorie loufoque mais qui, grâce au talent des auteurs, est presque devenue possible...

 

Si je devais trouver un point négatif dans ce roman, c'est peut-êtrele manichéisme des personnages. En effet, on aime les gentils et on déteste les méchants... Néanmoins, ils sont bien travaillés et on s'attache facilement à eux mais les « méchants » sont un peu laissés de côté pour seulement apparaître lorsque les événements tournent mal...

Autre point, étonnamment les premières aventures de Pendergast mettent plus en avant le capitaine D'Agosta que Pendergast... Déjà, il n'apparaît qu'une fois l'intrigue posée et l'enquête entamée ; ensuite, Pendergast semble être qu'un pion dans l'histoire qui n'est là que pour apporter des petits éléments... Cependant, j'ai adoré ses trop rares interventions : c'est un personnage hors du commun, on a l'impression qu'il prend tout à la légère et que rien ne l'atteint.

 

L'intrigue, elle, est un coup de cœur ! Même si les scènes gores sont vite expédiées pour ne pas trop choquer le lecteur, le suspense est à son comble du début à la fin et le dénouement est surprenant.

Gros point positif pour les explications de la vie et des coutumes des tribus amazoniennes ainsi que pour les quelques détails sur l'exposition Superstitions.

 

 

En bref, un décor très bien posé, des personnages travaillés et attachants malgré un Pendergast pas assez présent à mon goût et quelques personnalités manichéennes qui, heureusement, n'enlève rien à l'intrigue originale et surprenante. C'est un très bon premier tome et la fin promet une suite à la hauteur de ce suspense insoutenable !

 

 

Kayleigh, Erato et Snow l'ont également lu.

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge des 170 idées d'Helran, n°117 : quelque chose de vert.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

 

Pour aller plus loin : Les autres tomes des enquêtes de Pendergast – Les romans de D. Preston et de L. Child 


 

Site des auteurs (V.O.) – Site des éditions L'archipel 

 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

http://www.nouslisons.fr/on/images/button150x60.png

 

http://img4.hostingpics.net/pics/785118402952369640.jpg

 

 

Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 17:40

En-passant

 

Cet article me permet de vous parler des livres que j'ai lus mais auxquels je n'ai pas le temps de consacrer une chronique complète et détaillée comme d'habitude. Je vous présenterais donc ces œuvres en quelques mots...

 

 

Les sœurs Lacroix de G. Simenon 

 

Les soeurs lacroix - simenonLes haines familiales s'exacerbent dans la maison des soeurs Lacroix où vivent Poldine et Mathilde avec leurs enfants : Sophie, la fille adultérine de Poldine et du mari de Mathilde, Geneviève et Jacques, les enfants de Mathilde... L'atmosphère est lourde, malsaine, et le drame couve.

 

Un très court récit à l'ambiance malsaine et au suspense présent jusqu'au bout.

Ce roman à huit-clos enferme le lecteur dans la maison des Lacroix, où les deux sœurs sont en querelle permanente à cause d'un lourd secret dont tout le monde est victime. Ce secret, on ne le comprendra qu'à la fin du récit, lorsque la famille éclatera en morceaux, lorsque les personnages montreront leurs vrais visages...

J'ai passé un très bon moment, trop court à mon goût : je serais bien restée un peu plus dans cette ambiance oppressante !

 

 

____

 

 

Juste avant le crépuscule de S. King

 

Se trouver au mauvais endroit au mauvais moment n’est jamais enviable. Mais se trouver au mauvais endroit au mauvais moment dans une histoire de Stephen King est bien pire encore !
Le premier recueil de nouvelles de King depuis Tout est fatal (2004) : 13 histoires dans la lignée des meilleurs épisodes de Twilight Zone, 13 histoires bien méchantes qui « ouvrent une trappe entre la réalité et cette période crépusculaire où tout, absolument tout, est possible. »
juste-avant-le-crepusculeUn recueil qui mêle brillamment suspense, humour noir et rebondissements.

 

 

Encore un livre de King dont je ne fais pas une chronique entière... Mais les nouvelles c'est pas mon fort, que ce soit pour les lire ou pour les chroniquer : dans les deux cas c'est trop court pour que j'arrive à en faire quelque chose !

Cependant, dans ce recueil on retrouve parfaitement la plume de l'auteur avec des personnages travaillés et encrés dans la réalité ainsi qu'une petite touche d'horreur qui va bien. Sur les 13 nouvelles de ce livre, je n'en retiens que 5, les meilleures à mon goût, c'est à dire une bonne histoire mais surtout une bonne chute ! Il s'agit de :

  • La fille pain d'épice : une couse-poursuite sur la plage.

  • Le rêve d'Harvey : rêve prémonitoire ?

  • Un chat d'enfer : moi qui n'aime déjà pas les chats, cette nouvelle vous reliera à ma cause !

  • Muet : un dénouement parfait, j'ai adoré.

  • Un très petit coin : une histoire dégueulasse mais pleine de suspense dont seul King a le secret.

 

 

 

____

 

 

La reine des neiges de H. Andersen

 

Un sorcier a fabriqué un miroir magique, dont les reflets sont déformés. Le miroir se casse et deux des morceaux ensorcelés se coincent dans l'œil et le cœur d'un garçon innocent qui s'appelle Kay. Kay devient espiègle et un jour il disparaît. Sa copine Gerda commence à le chercher. Kay a été kidnappé par la Reine des neiges et il reste dans son château au nord, et Gerda doit braver le temps froid de l'Arctique et en outre nombreux personnages incroyables y compris la petite fille têtue des brigands, quelques animaux qui parlent et une magicienne avec un la reine des neiges - andersenjardin fantastique. Gerda atteindra-t-elle Kay à temps pour rompre le charme ?

 

 

J'avais hâte de me plonger dans un conte et retomber en enfance !

Malheureusement, j'ai trouvé que ce conte était très compliqué à comprendre : les phrases sont longues, un peu brouillonnes, … J'ai eu beaucoup de mal à me mettre dans l'histoire et à comprendre où l'auteur voulait nous emmener.

Ensuite, je trouve qu'on se perd dans des détails de la quête de Gerda pour finalement expédier les retrouvailles et le sauvetage de Kay en deux ou trois pages.

Je m'attendais à un conte beaucoup plus féerique dans l'écriture comme dans l'action même si l'idée est originale et sympathique.

 

 

 

 

Les avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?

Repost 0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 18:32

Policier.

Version publiée en 2011,

aux éditions Pocket.

249 pages.

 

Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu'un événement vienne secouer le fil de son existence: un regard, enfin, du capitaine Esposito ? La résolution, peut-être, de cette affaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne ?

"Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle." Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n'aura de terminus qu'au bout de l'enfer...

 

terminus elicius - giebel

 

Encore un auteur que je découvre... Je pense d'ailleurs que sans ce blog et sans vous, je ne ferais pas autant de découvertes, mais passons, nous sortirons les mouchoirs un autre jour !

Je découvre donc Karine Giebel grâce à son roman le moins connu je pense car je ne l'ai jamais vu sur aucun blog, à part celui d'Accrobiblio (lien en fin d'article).

 

Le style de l'auteur est fluide et agréable à lire.

Ça se lit vite et le livre est difficile à lâcher, les chapitres sont assez courts donc assez prenants.

La narration est basique mais l'idée de la correspondance est bien trouvée et augmente le suspense et l'attente du lecteur.

 

Le personnage principal, Jeanne, est haut en couleurs : au début, on la découvre timide, voire même transparente puis on en apprend un peu plus et là, l'auteur lui fait prendre de l'ampleur. On s'attache à elle, d'abord par pitié, puis par empathie car on comprend que sa situation est loin d'être simple pour elle qui vit encore chez sa mère et qui n'est pas très friande d'aventures...

J'ai également craqué pour le capitaine Esposito, mais est-ce vraiment une surprise ? Comme d'habitude, c'est le genre de personnage cassé mais qui veut rester fière que j'adore !

J'ai eu un peu plus de mal avec Elicius, pourtant normalement les psychopathes j'aime ça... Mais dans ce roman, on ne le côtoie seulement grâce à ses lettres : à aucun moment, l'auteure n'utilise son point de vue. Cependant, lorsqu'on apprend ses buts et son histoire, on comprend mieux son désespoir et son désir de vengeance.

 

L'histoire reste banale mais est quand même bien menée avec une touche épistolaire un peu plus originale.

Le suspense tient jusqu'au bout même si je pensais, au milieu du livre, avoir trouvé le coupable, j'ai été surprise du dénouement, loin de l'idée que je m'étais faite !

La fin est également cliché mais l'épilogue reste « mignon » dans son genre même si l'histoire ne se finit pas aussi bien que les contes de fées...

 

 

En bref, un thriller psychologique banal mais qui sait surprendre le lecteur vers la fin. Les personnages sont travaillés et leurs histoires réalistes : l'intrigue tient la route.

 

 

Accrobiblio l'a également lu.

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Bookineurs en couleurs de Lyiah : PAL blanche.

challenge-bookineurs-en-couleurs

 

et au challenge des 170 idées d'Helran, n°32 : quelque chose de métallique.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

 

Pour aller plus loin : Les autres romans de l'auteur

 

 

Site de l'auteur – Site des éditions Pocket 


http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

 

Repost 0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 16:53

Classique.

Version publiée en 2006,

aux éditions Hachette (Les Classiques).

177 pages (hors dossiers scolaires).

 

Invisible, indéfinissable, malfaisante, la "chose" rôde déjà autour de lui. L'homme est pris de fièvres, d'insomnies, de cauchemars. L'eau de sa carafe disparaît, la tige d'une rose se brise sous ses yeux, les pages de son livre tournent d'elles-mêmes. Perd-il la raison ? A l'angoisse succèdent la peur et bientôt l'épouvante. Une lutte démoniaque se prépare entre l'homme et cette image maléfique de lui-même qui le dévore peu à peu et s'empare de lui. Qui est cet autre qui maintenant crie son nom, "le Horla" ? "C'est lui qui me hante ! Il est en moi, il devient mon âme ; je le tuerai !"


Le Horla et autres contes fantastiques - maupassant


Je connais Maupassant grâce aux lectures scolaires, notamment Bel-Ami, mais je n'ai jamais lu cet auteur dans son univers fantastique.

 

J'aime beaucoup le style de Maupassant, ses descriptions qui rebutent tellement certaines personnes, et sa façon d'écrire qui reflète parfaitement la société...

J'ai été assez surprise de découvrir un tout autre style, moins travaillé à mon goût dans ces nouvelles : alors bien sûr, on ne peut pas étoffer ses personnages et son intrigue dans une nouvelle comme on peut le faire dans un roman et c'est justement ce qui m'embête dans ce format.

J'avais hâte de retrouver l'ambiance de Maupassant, et cela m'a manqué.

 

Pour parler plus précisément de la nouvelle Le Horla, j'ai pu découvrir la version initiale ainsi que celle de 1887, sous forme de journal intime.

La seconde est beaucoup plus détaillée puisque le narrateur écrit ses mésaventures jour après jour tandis que la première version est sous forme de lettre, plus concise donc.

Dans l'intrigue elle-même, j'ai préféré la première version, plus courte donc plus haletante et dont la fin laisse pour moi une sensation de malaise. Tandis que la version de 1887 offre une fin plus dramatique et plus centrée sur le narrateur que sur le sujet plus profond du Horla en lui-même et de la folie en général.

 

 

Pour ce qui est des autres nouvelles de ce recueil, j'ai été gêné par les chutes de l'auteur qui sont, pour moi, pas assez abouties : il me manque à chaque fois un élément qui me permettrait de conclure des histoires que je trouve pourtant bien trouvées avec des idées originales et pleines de suspense.

 

Autres nouvelles du recueil que j'ai tout de même appréciées :

  • La main

  • L'auberge

  • La morte

 

 

En bref, un recueil qui me permet de découvrir un maître du classique dans des histoires fantastiques. Bien qu'originales et travaillées, les chutes de ces histoires ne m'ont pas tout le temps convaincues... Cependant, on découvre deux fins possibles pour Le Horla, pour que tout le monde soit contenté !

 

 

Discussions du BookClub Livraddict :

Général – Le style – Le narrateur - L'intrigue

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Bookineurs en couleurs de Lyiah : PAL blanche.

challenge-bookineurs-en-couleurs

 

 

Du même auteur, sur le blog : 

 - Une vie 

 


Pour aller plus loin : L’œuvre de Maupassant 

 

 

Site sur l'auteur Site des éditions Hachette 

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

http://img4.hostingpics.net/pics/785118402952369640.jpg

 

 

Repost 0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 11:12

Saga John Cleaver, tome 1.

Thriller.

Version publiée en 2012,

aux éditions Pocket.

312 pages.

 

Coup-de-coeur

 

John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, tenue par sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et, depuis son plus jeune âge, il nourrit une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais conscient de son cas, et pas spécialement excité à l’idée de devenir un serial killer, John a décidé d’en parler à un psy et de respecter quelques règles très précises. Ne nourrir que des pensées positives à l’égard de ses contemporains. Ne pas s’approcher des animaux. Éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu’on retrouve autour de chez lui plusieurs corps atrocement mutilés. Y aurait-il plus dangereux encore que John dans cette petite ville tranquille ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ?

 

je ne suis pas un serial killer

 

Mettons les choses au point directement : je suis faible ! Donc rien qu'avec le titre et la couverture, j'aurais pu faire de ce roman un coup de cœur !

Néanmoins, je l'ai quand même lu et peut donc apporter quelques arguments...

 

Je ne connais pas du tout l'auteur mais j'aime beaucoup le style qu'il a choisi pour ce thriller. Écrit à la première personne, il permet de rentrer complètement dans l'histoire et dans la tête du narrateur, John, un adolescent sociopathe fan de tueurs en séries.

Étant donné que John est assez renfermé sur lui-même, il accentue le suspense car on ne découvre l'histoire seulement par ses actions et ses réflexions.

En fait, ce livre m'a fait penser au film Paranoiak (j'ai fait un article dessus d'ailleurs) : pas du tout pour l'histoire qui est complètement différente mais plus pour l’ambiance que l'on retrouve.

 

Malgré ses difficultés à comprendre et à s'attacher à son entourage,j'ai carrément craquer pour John (mais vous savez maintenant que j'aime beaucoup les personnages un peu esseulés et tristes, bizarres aussi un peu...).

Sa famille est également touchante, notamment sa mère qui essaye de tout faire pour que son fils devienne « normal » malgré le style de vie qu'elle lui impose.

 

L'histoire en elle-même m'a scotché au roman : le début ressemble à tout bon thriller qui se respecte, puis l'auteur amène une touche de fantastique à laquelle je ne m'attendais pas et qui apporte une nouveauté dans le genre. En tout cas, c'est la première fois que je lis un thriller fantastique et j'ai beaucoup aimé ce que l'auteur en a fait !

La chute est intéressante et bien menée même si je trouve que les personnages autour de John, que ce soit sa famille, la police ou les voisins ne se posent ps beaucoup de questions... Cette histoire de boue que l'on retrouve à chaque meurtre m'aurait quand même interpellé... Mais apparemment personne ne se pose la question !

Une suite n'aurait pas forcément été nécessaire mais vu qu'elle existe, je suis curieuse de découvrir ce que Dan Wells a fait de John !

 

 

En bref, un coup de cœur pour le personnage principal, attachant malgré ses problèmes, et pour l'ambiance oppressante que l'auteur a su instiller à son roman. C'est aussi une découverte grâce au côté fantastique très bien travaillé !

 

 

Nelfe, Mam Schmoker et Dup l'ont également lu.

 

 

Cette lecture me permet de participer au challenge Bookineurs en couleurs de Lyiah : PAL blanche.

Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs

 

et au challenge des 170 idées d'Helran, n°123 : une ombre.

http://img15.hostingpics.net/pics/258800challenge170ides.jpg

 

 

Pour aller plus loin : La suite - Les autres livres de l'auteur 

 

 

Site de l'auteur (V.O.) – Sites des éditions Pocket et Sonatine

 

http://www.livraddict.com/images/logo_liv.jpg

 

 

Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Coups de coeur
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 09:32

IMM

 

J'ai honte de poster cet article... Ce mois d’août a été trèèèès prenant et du coup, ce bilan va être minable !

 

 

 

~ Qu'est-ce qu'on m'a offert ? ~

 

Pour mon anniversaire, N'amoureux m'a offert 2 livres (+ 1 gratuit grâce à l'offre d'été des éditions « 2 achetés = 1 offert, par contre j'ai pas tout compris : il a acheté deux Pocket et a eu le livre gratuit du Livre de Poche...) :

  • Terminus Elicius de K. Giebel

  • Rituel de Mo Hayder

  • et Passeport à l'iranienne de N. Tajadod

De très bonnes lectures en perspective et surtout la découverte de 2 auteurs qui me tentent énormément !

 

 

~ Qu'est-ce que j'ai emprunté ? ~

 

A la médiathèque, j'ai emprunté le premier tome de L'assassin royal de R. Hobb initialement prévu pour le combat d'auteurs d'Iluze mais... Je n'ai pas eu le temps de le finir à temps.

 

Ma gramd mère m'a prêté le livre que je lui ai offert à Noël : il s'agit de Quelque part dans le monde de C. Michelet, un auteur que j'ai découvert petite avec sa saga familiale Des grives aux loups.

 

 

~ Qu'est-ce que j'ai gagné ? ~

 

J'ai gagné un concours organisé par le site de recommendations de lecture Bookinity (je vous en parlais ) et j'ai donc reçu La fille de papier de G. Musso : le troisième livre de l'auteur dans ma PAL...

 

 

 

 

______

 

 

Bilan

 

~ Qu'est-ce que j'ai lu ? ~

 

Et là, c'est le drame... Je n'ai lu qu'un seul livre ce mois-ci !

 

 

Ma lecture en cours : Juste avant le crépuscule de S. King (49%)

 

 

~ Qu'est-ce que j'ai chroniqué ? ~

 

De même que pour mon activité de lecture, l'activité du blog a été ralenti.

 

  • Le cinquième opus du rendez-vous En passant... où je vous parle de livres dans leurs grandes lignes par manque de temps ou de choses à vous dire.

    Il comprend donc mon avis sur : La maîtresse d'école de M.-P. Armand, Incarnations de X. Bruce et Mangez-le si vous voulez de J. Teulé.

  • L'assassin royal, tome 1 : L'apprenti assassin de R. Hobb : de la fantasy pas trop compliquée, exactement ce qu'il me faut !

     

 

 

~ Où en est ma PAL ? ~

 

-1 + 6 → 84 livres.

 

 

~ Où en sont mes challenges et LC ? ~

 

Vous pouvez retrouver tous mes challenges dans la rubrique « Je challenges, tu challenges, ... »

  • Challenge Un mot, des titres : J'ai réussi à participer à la 16ème session avec le mot «Soeur». J'ai lu deux livres mais je n'en ai mis qu'un dans le challenge, vous découvrirez l'autre dans un prochain numéro de En passant...

  • J'ai avancé dans le Challenge des 170 idées créé par Helran avec une nouvelle idée associée.

     

 

 

N'hésitez pas à me raconter à votre tour ce que vous avez reçu et lu !

 


Repost 0
Published by Riz-Deux-ZzZ - dans Bilan du mois
commenter cet article

  • : Riz-Deux-ZzZ
  • Riz-Deux-ZzZ
  • : On ne devrait lire que les livres qui nous piquent et nous mordent. Si le livre que nous lisons ne nous réveille pas d'un coup de poing sur le crâne, à quoi bon le lire ? [Franz Kafka]
  • Contact

En Cours...

Glacé de B. Minier

 

 

LC prévues...

17.01 -> La délicatesse de D. Foenkinos

24.01 -> Les mères de S. Hayes

 

28.02 -> L'assassin royal, tome 3 : La nef du crépuscule de R. Hobb

L'épreuve, tome 1 : Le labyrinthe de J. Dashner

 


Rechercher

Instagram

Youtube

Facebook